Javascript must be enabled, and FlashPlayer 10 required.
Download the Flash Player on http://www.adobe.com/

Skip to Content

En tant que personne

Date de publication: 22/10/2009
Dernière modification: 06/05/2013

Tout le monde peut soutenir l’UNICEF dans ses actions pour défendre les droits des enfants dans le monde.

Tout le monde peut suotenir l'UNICEFTous les mois, je donne 10 euros à UNICEF.
Pourquoi ? D’abord parce que la cause et les droits des enfants me tiennent à cœur. Il faut permettre à la jeunesse de grandir et de s’épanouir dans de bonnes conditions.
Ensuite parce que l’UNICEF possède la visibilité et l’influence nécessaires pour mener à bien ses projets.
Et encore parce que l’équipe d’UNICEF Belgique est dynamique et efficace. On est tenus au courant de leurs projets, de leur progression et des résultats. C’est bien de voir que les conditions de vie des enfants en difficultés s’améliorent.
Et finalement, 10 euros par mois ce n’est pas grand-chose dans mon budget !

Dominique Decamps

Je veux aussi devenir Marraine/Parrain

Monsieur M a institué l’UNICEF comme légataire universel dans son testament. « Je n’ai pas d’héritier direct. Je ne peux rester insensible à la situation des enfants dans le monde. Si notre âge ne nous permet plus d’être actifs, il nous permet d’être encore utiles là où il  le faut. »
Je fais un testament en faveur de l’UNICEF

Madame C fait des dons : « Je suis heureuse d’apporter ma petite pierre à l’édifice et d’apporter mon aide aux enfants qui en ont besoin. De plus, près de la moitié de cette somme me sera remboursée via l’attestation fiscale. »
Je fais un donTout le monde peut soutenir l'UNICEF

Frank De Winne, Ambassadeur Bénévole d’UNICEF Belgique. « J’ai eu le privilège d’inaugurer ce programme, d’acheter le premier Inspired Gift et de l’offrir aux enfants de la terre. J’ai choisi les tablettes de purification de l’eau car mon séjour dans l’espace et ma visite au Mali m’ont appris qu’il ne suffit pas d’avoir accès à de l’eau, encore faut-il qu’elle soit propre à la consommation. Aujourd’hui encore une personne sur 8 n’a pas accès à de l’eau potable. »
J’offre un HappyPack

Lena a motivé son institutrice pour que leur classe devienne une « Classe du monde ». « On apprend plein de choses sur les droits des enfants, et on se rend compte qu’on peut aider à notre façon les enfants des autres pays. »
J'aimerais que ma classe participe

Jean-Baptiste est bénévole pour l’UNICEF : « Je joins l’utile à l’agréable car j’organise régulièrement des soirées au profit de l’UNICEF. On s’y amuse beaucoup et tout le monde est content de savoir que l’argent récolté participera aux actions pour les enfants. »
Moi aussi je veux agir

 

Show in last modified: 
0