Javascript must be enabled, and FlashPlayer 10 required.
Download the Flash Player on http://www.adobe.com/

Skip to Content

Journée des droits de l’enfant : et si on changeait ?

Date de publication: 16/11/2011
Dernière modification: 16/11/2011


À partir du 20 novembre, la Journée du Changement proposée par UNICEF Belgique invite les écoles à bousculer les habitudes et à faire place à l’imagination… Cette année, l’événement reçoit un soutien exceptionnel, puisque S.A.R. la Princesse Mathilde, en sa qualité de Présidente d’honneur d’UNICEF Belgique, va visiter deux écoles à Eupen et à Transinne. Les élèves de ces Classes du Monde UNICEF lui présenteront la façon dont ils ont organisé leur Journée du Changement.

L’école est un droit. L’école est aussi un rêve inaccessible pour 67 millions d’enfants dans le monde. La majorité d’entre eux vit dans un pays bousculé par la violence ou par des catastrophes naturelles.

Et si ça nous arrivait, à nous ? Et si, tout d’un coup, tout notre petit monde s’effondrait autour de nous ? Que ferions-nous ? Qu’est-ce qui nous paraîtrait vraiment important ? Quels seraient alors nos rêves ? Pour aider les écoliers de Belgique à s’en rendre compte, UNICEF Belgique leur propose d’organiser en classe une Journée du Changement. On chamboule tout, on suit les cours assis par terre, ou abrités par une simple tente, comme en Haïti ou dans les camps de réfugiés au Libéria. Bref, on change nos habitudes pour nous rapprocher, même un peu, des conditions de vie des enfants qui n’ont pour toute classe qu’une école d’urgence, avec un minimum d’équipements. Mais aussi, parce qu’on est des enfants, on rêve et on ouvre son cœur.

Les héros du jour ? Les enseignants. Ils sont déjà, partout dans le monde, les héros de leur classe. UNICEF Belgique leur propose de devenir, avec leurs élèves, les super-héros de l’éducation dans les urgences. À partir du tout nouveau site www.unicef.be/kids et sur un mode très ludique, élèves et enseignants vont pouvoir écrire leur histoire et exprimer leurs souhaits pour ceux qui affrontent réellement les problèmes d’éducation là où il n’y a plus d’école. Tous ces souhaits s’adressent aux enfants qui doivent suivre leurs cours dans des conditions de post-urgence dans le monde. Ils peuvent être placés sur le site, dans la « zone d’action », et devenir ainsi accessibles à toutes les écoles.

Qui dit super-héros dit super pouvoirs. Les souhaits exprimés par les classes à l’occasion de la Journée du Changement ne sont pas que des mots. UNICEF Belgique va tous les rassembler en un super-poster qui sera remis aux autorités belges pour les convaincre de prendre des décisions efficaces en faveur de l’éducation dans les urgences.  Une telle action laisse des traces. Chaque participant pourra imprimer ce super-poster à la fin du mois de mai et l’afficher en classe comme témoignage d’une belle mobilisation des élèves.

La Journée du Changement s’appuie sur tout un ensemble d’outils pédagogiques réalisés dans les trois langues nationales par UNICEF Belgique sur le thème de l’éducation dans les urgences : dossier pédagogique, site www.unicef.be/kids, fiches thématiques, visuels…

Pour les enseignants
Pour les enfants