15 janvier 2015 : un enfant marche dans la boue dans le camp pour personnes déplacées de Sekeni II près de la ville de Nchalo au Malawi. L’UNICEF a distribué des tentes pour permettre aux habitants du camp de s’abriter. © UNICEF/NYHQ2015-0051/Chagara

Urgence au Malawi après de graves inondations

Depuis le début de l’année 2015, le Malawi est touché par de graves inondations consécutives aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur le pays.

Les inondations affectent fortement la vie d’ 1,15 million de personnes. Près de 336 000 Malawites ont par exemple dû abandonner leur habitation, principalement dans la partie australe du pays.

Pour l’UNICEF, le plus urgent est de reloger ces familles et de leur assurer des conditions de vie décentes. La moitié des Malawites déplacés sont des enfants et 20 % d’entre eux ont moins de cinq ans. Il est donc impératif d’agir pour protéger ces milliers d’enfants !

En plus de causer des déplacements de populations, les inondations ont aussi causé d’importants dégâts aux cultures, aux troupeaux et aux infrastructures comme les écoles et les centres médicaux. Ces dégâts peuvent avoir des conséquences désastreuses à long terme en provoquant famine et épidémies par exemple.

Que fait l’UNICEF ?

Présents depuis 1987 dans le pays, nous avons apporté notre soutien aux Malawites dès les premiers jours qui ont suivi les inondations. Nous répondons de manière durable aux besoins existants sur le terrain en matière de santé, de nutrition, d’hygiène et d’éducation.

  • Eau, sanitaires et hygiène : il est urgent de fournir des sanitaires et de l’eau potable afin d’éviter la propagation des épidémies. À ce jour, grâce à nos actions, 38 721 personnes ont accès à des sanitaires et 27 674 ont accès à l’eau potable.
  • Nutrition : nous distribuons des aliments thérapeutiques et du lait dans le but de lutter contre la malnutrition.
  • Santé : de nombreux centres médicaux ont été détruits par les inondations. Nous concentrons donc nos efforts sur la remise en service du système de soins de santé. Nous fournissons entre autres des médicaments pour lutter contre le virus du SIDA, la malaria et la diarrhée.
  • Éducation : de nombreuses personnes déplacées ont trouvé refuge dans des écoles. Les enfants ne peuvent dès lors plus suivre les cours. Nous analysons les possibilités d’installer des espaces d’apprentissage temporaires.

Besoin de fonds

L’UNICEF mobilise les fonds disponibles dans le pays pour mettre sur pied sa réponse d’urgence. Toutefois, forts de notre expérience, nous savons qu’une réponse d’urgence n’est pas suffisante. Il faut agir sur le long terme afin de créer des conditions durables pour le bien-être et la protection des enfants. Pour mener à bien ces actions durables, nous avons besoin d’un peu plus de 8 millions d’euros. Soutenez-nous et aidez les enfants du Malawi !

Malawi : les enfants sont en danger
Je deviens Marraine ou Parrain

Mots-clés
Partagez