Javascript must be enabled, and FlashPlayer 10 required.
Download the Flash Player on http://www.adobe.com/

Skip to Content

Un beau résultat de plaidoyer en faveur les enfants hospitalisés

Publish date: 14/10/2011
Last update: 14/10/2011
Un beau résultat de plaidoyer en faveur les enfants hospitalisés

En 2005, UNICEF Belgique publiait le rapport « Dessine-moi l’hôpital : l’hôpital à travers le regard des enfants », qui contenait les idées, souhaits et préoccupations des enfants à l’hôpital ainsi que les recommandations des ONG de défense des droits de l’enfant.

Aujourd’hui, fin 2009, Test Santé (Test-Achats) vient de publier une enquête sur cette question. L’enquête a été menée tant auprès des sites hospitaliers belges possédant une unité pédiatrique qu’auprès de parents dont un enfant de 0 à 15 ans a été soigné à l’hôpital en 2007.

La prise en charge des enfants à l’hôpital s’est sans conteste fortement améliorée depuis 2005 et de nombreuses recommandations reprises dans le rapport de 2005 ont été entendues. Plus de détails sur l’enquête de Test Santé ci-dessous.

Les enfants de mieux en mieux choyés dans les hôpitaux belges

L’enquête de Test Santé en témoigne : de plus en plus d’hôpitaux considèrent qu’un enfant présente des besoins propres et qu’il convient, à ce titre, de lui offrir un accueil et une approche spécifiques. Les hôpitaux belges disposant d’un service de pédiatrie accueillent de mieux en mieux les enfants, et les parents qui le souhaitent peuvent jouer un rôle accru auprès de leur enfant hospitalisé.

Par rapport aux enquêtes précédentes, le nombre d’équipements spécifiquement destinés aux enfants a augmenté. Dans presque tous les hôpitaux, les services d’urgence disposent désormais de box ou de locaux aménagés spécialement à leur intention. Un plus grand nombre d’hôpitaux offrent spontanément aux parents la possibilité de passer la nuit sur place et d’être présents lors de l’administration de l’anesthésique à leur enfant.

Outre le règlement concernant les heures de visite des parents, pour lequel le degré de satisfaction est élevé, le « rooming-in » – à savoir la possibilité pour les parents de loger sur place, auprès de leur enfant – se généralise.

Un manque d’information malgré tout

Les hôpitaux proposent de plus en plus souvent aux parents d’être présents auprès de leur progéniture juste avant ou juste après l’opération, que ce soit lors de l’administration de l’anesthésique ou lors du réveil en salle de réveil. Cela étant, trop peu de parents font pleinement usage de toutes les possibilités qui leur sont offertes, ou ne sont pas suffisamment au courant que ces possibilités existent.

La consultation préopératoire de l’anesthésiste pas encore généralisée

Lors d’une intervention sous anesthésie générale, l’anesthésiste examine d’abord l’enfant, fournit les informations nécessaires et donne à chacun la possibilité de poser des questions en lien avec l’anesthésie. Dans de nombreux hôpitaux, ce genre de consultation préalable serait cependant loin d’être la règle. Cette lacune est cependant en grande partie comblée par le chirurgien traitant et le personnel infirmier qui fournissent aux parents les informations souhaitées.

Mauvais points pour le psychologue et le service des urgences

D’une manière générale, le degré de satisfaction des parents en ce qui concerne les médecins et infirmiers est élevé, sauf dans le service des urgences qui constitue pourtant la porte d’entrée de la moitié des enfants qui doivent être hospitalisés. L’insatisfaction vis-à-vis des médecins et du personnel infirmier y est particulièrement marquée, en comparaison avec les autres unités. En outre, les parents se plaignent également de l’accueil, des temps d’attente et des informations reçues. Les parents sont également très critiques à l’égard du professeur et du psychologue. Il est possible que le rôle du psychologue en milieu hospitalier, en particulier, soit mal connu des parents.

Plus d’infos sur le site de Test-Achats

La consultation du site permet aux parents de vérifier, par hôpital, quels sont les équipements spécialement destinés aux enfants dans les services pédiatriques, les hôpitaux de jour et le service des urgences. Il est également possible de comparer les hôpitaux dans un rayon déterminé à partir du domicile. Les parents y trouveront aussi quantité de conseils concrets.

► L’article entier
L'enfant à l'hôpital
Quel hôpital pour votre enfant ?