17 millions d’euros pour des soins de santé, une protection, une alimentation, une éducation de qualité … et pour des sourires d’enfants.

Rapport d’activité d’UNICEF Belgique 2019

La période que nous vivons actuellement est à ce point marquée par la crise du coronavirus qu’elle nous donne l’impression que le temps sera désormais scindé en deux parties : un avant et un après. Tandis que notre organisation dresse un bilan de cette crise – entre évaluations et défis à relever – nous souhaitons vous présenter aujourd’hui un autre bilan, celui de nos activités 2019. Il nous enseigne que l’espoir n’est pas un vain mot et que lorsque les efforts de milliers de personnes convergent vers un but commun à dimension humanitaire, les résultats sont au rendez-vous.

2019 fut une année riche en événements. Une année qui aura vu de nombreux enfants fuir la violence ou des catastrophes naturelles mais heureusement aussi une année où la solidarité humaine ne s’est jamais démentie. Nous en voulons pour preuves les nombreux sourires que nous avons vu renaître sur les visages d’enfants heureux de recevoir des soins adéquats, une alimentation et une éducation de qualité et d’avoir la possibilité de s’épanouir dans des environnements plus sains et plus sûrs.
Ces progrès, nous avons pu les enregistrer grâce aux soutiens généreux dont nous bénéficions aux quatre coins de la planète de la part d’autorités, de donateurs privés, de sponsors, de volontaires, d’ambassadeurs et d’entreprises.
En Belgique, la générosité du public ne fut pas en reste non plus puisque nous avons pu affecter près de 17 millions d’euros à des programmes en faveur des droits de l’enfant. Ce sont les contributions de nos 90.000 parrains et marraines et les legs de généreux testateurs qui ont constitué l’essentiel de nos recettes soit respectivement 45,5 % et 24,5 % du total de nos revenus en 2019.

L’année dernière, nous avons également célébré le 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfants.  Un jalon important dans notre histoire qui nous a donné l’opportunité de prendre toute la mesure des changements qui se sont opérés en trois décennies dans nos sociétés pour améliorer le bien-être des enfants.

Notre rapport d’activité montre comment et selon quels critères nous allouons nos recettes à des programmes de développement structurel, des programmes d’urgence et des activités de plaidoyer et de sensibilisation.

En 2019, nous avons amélioré l’accès à l’eau potable et à l’éducation en Côte d’Ivoire, effectué des distributions massives d’aliments thérapeutiques à destination d’enfants sous-alimentés au Yémen, contribué au développement de l’éducation et à l’encadrement psychosocial des enfants réfugiés syriens. Nous avons vacciné des millions d’enfants en RD Congo et leur avons apporté de l’eau potable. Nous avons construit des écoles écologiques à Madagascar et participé à la réinsertion sociale d’anciens enfants soldats en République centrafricaine. Ce ne sont là que quelques-unes de nos réalisations que nous vous invitons à découvrir plus en détails dans notre rapport.
Dans notre pays, nous avons réalisé des activités de plaidoyer sur les droits de l’enfant en mettant l’accent sur les droits des enfants migrants et réfugiés, des enfants vivant en situation de pauvreté et des enfants victimes du problème de l’inégalité des chances à l’école.

Ce rapport nous apprend beaucoup de choses”, déclare Koen Van Bockstal, Directeur général d’UNICEF Belgique. « La plus importante, c’est que chaque jour, des personnes prennent le parti d’aider d’autres personnes, de soutenir des enfants en difficulté et de lutter avec nous contre certains fléaux ou injustices. Si on revient quelques instants sur l’année 2019, on ne peut qu’être reconnaissants du soutien que nous recevons d’un groupe toujours plus large de donateurs, de parrains et marraines, de volontaires, d’entreprises et de décideurs politiques.  Nous sommes fiers d‘avoir pu sauver et améliorer la vie de milliers d’enfants dans le monde. Tandis que vous nous lisez, l’actualité 2020 nous a déjà bien rattrapés. La crise du coronavirus nous amène à adapter certaines de nos stratégies et à développer des solutions rapides et efficaces dans un domaine qui nous est malgré tout assez familier : la santé dans les situations d’urgence. L’UNICEF a pour caractéristique de ne jamais abandonner. Aujourd’hui, nous avons tous un ennemi commun et nous y faisons front. Savoir de nombreux donateurs et sympathisants à nos côtés, nous rend plus forts dans ce combat et dans notre mission quotidienne ! »

Notre rapport annuel a pour ambition d’apporter au lecteur une lecture claire et aisée des chiffres. Pour les lui rendre accessibles au premier regard, le rapport lui propose une table des matières sous forme de recettes et d’investissements. Puis, procédant par touches graphiques de rappel, le rapport annuel explore chacune de nos rubriques et les met en perspective sur cinq années pour en mesurer l’évolution.

La version papier de notre rapport d’activité s’accompagne d’une version digitale