80 000 enfants déplacés par les explosions de Beyrouth au Liban

L'UNICEF intensifie ses interventions et son assistance aux enfants et aux familles

Beyrouth – Selon les estimations de l’UNICEF, quelque 80 000 enfants ont été déplacés par les explosions de Beyrouth. Les familles touchées ont désespérément besoin d’aide.

Les explosions de mardi soir ont fait 140 morts, 5 000 blessés et des centaines de disparus. L’UNICEF est préoccupé par le fait que de nombreux enfants ont subi des traumatismes et qu’ils restent choqués.

« Au cours des dernières 24 heures, l’UNICEF a continué à coordonner étroitement ses actions avec les autorités et les partenaires sur le terrain pour répondre aux besoins urgents des familles touchées. Nous nous sommes concentrés sur la santé, l’eau et le bien-être des enfants », explique Violet Speek-Warnery, représentante adjointe de l’UNICEF au Liban.

Le port de Beyrouth – où l’explosion a eu lieu – constitue le centre névralgique du pays. Il est maintenant totalement détruit.

Je fais un don pour les victimes à Beyrouth

Voici les dernières informations qui nous sont parvenues :

– De nombreux rapports font état d’enfants qui ont été séparés des membres de leur famille, dont certains sont toujours portés disparus ;
– Au moins 12 établissements de soins de santé primaires, des centres maternels, de vaccination et de soins aux nouveau-nés ont été endommagés à Beyrouth, ce qui a eu des répercussions sur les services à destination de près de 120.000 personnes ;
– Un hôpital pour enfants dans la région de Karantina, qui disposait d’une unité spécialisée dans le traitement des nouveau-nés en état critique, a été détruit. Un nouveau-né est mort ;

–  Les autres hôpitaux opérationnels sont surchargés et ne disposent plus de suffisamment de fournitures médicales essentielles ;
– 10 conteneurs que stockait le ministère de la santé publique ont été détruits. Ils contenaient des équipements de protection individuelle ;
– Cinq de nos sept chambres froides destinées à conserver les vaccins ont été détruites dans l’explosion, ce qui affecte des programmes de vaccination essentiels ;
– De nombreuses écoles ont signalé des dégâts à Beyrouth et dans les environs, et des évaluations sont en cours pour déterminer l’ampleur des dégâts ;
– Au cours des dernières 48 heures, 464 nouveaux cas de COVID-19 ont été enregistrés.

« L’UNICEF soutient les autorités locales et ses partenaires. Nos équipes travaillent 24 heures sur 24 pour fournir aux personnes touchées l’aide dont elles ont le plus besoin », déclare M. Speek-Warnery.

Au Liban, nous travaillons avec nos partenaires et nos homologues respectifs pour renforcer le soutien aux enfants touchés et à leurs familles. Pour répondre à leurs besoins immédiats et à moyen terme, voici ce que nous entreprenons :

  • La distribution d’eau potable aux intervenants de première ligne et aux personnes vivant dans la zone directement touchée autour du port de Beyrouth.
  • La réalisation d’évaluations préliminaires sur les entrepôts, les écoles, les chambres froides, les systèmes de distribution d’eau et les installations sanitaires, y compris les hôpitaux et l’unité spécialisée de soins intensifs pour les nouveau-nés.
  • L’utilisation de 90 % des stocks de vaccins qui ont pu être sauvés de l’entrepôt endommagé dans le port.
  • Un encadrement psychosocial pour aider les enfants à faire face au deuil et aux traumatismes.
  • Un appui aux réunifications familiales pour les enfants qui ont été séparés de leur famille et la mise en place d’une ligne téléphonique d’urgence.
  • Une collaboration suivie avec de jeunes volontaires pour participer au nettoyage dans différentes zones.
  • La mise en place d’un programme de transfert d’argent liquide pour l’aide au logement temporaire des familles déplacées par la perte de leur maison.

Pour pouvoir répondre à ces besoins énormes, l’UNICEF a besoin – immédiatement – de près de 46 millions de dollars US.

UNICEF Belgique lance un appel aux dons. Ceux-ci peuvent être effectués sur le compte IBAN BE 31 0000 0000 5555 (mention : « Urgence Liban » ) ou en suivant ce lien.

Je fais un don pour les victimes à Beyrouth

 

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/fr.

Pour plus d’information sur le Liban au niveau international :

• Juliette Touma, Bureau régional de l’UNICEF (UNICEF MENA, jtouma@unicef.org, +962-79-867-4628
• Raquel Fernandez, UNICEF Liban, rafernandez@unicef.org, +961 70762256 (WhatsApp)