Nafissatou Thiam devient la nouvelle ambassadrice d’UNICEF Belgique

Nafissatou Thiam devient ambassadrice bénévole d’UNICEF Belgique et rejoint ainsi officiellement Helmut Lotti et Tom Waes déjà actifs dans cette fonction.

Pourquoi le choix d’UNICEF Belgique s’est-il posé sur Nafissatou Thiam ? 

Menant de front des études de haut niveau et une carrière sportive déjà couronnée des plus grands succès, exemple aussi pour les jeunes générations, Nafissatou Thiam s’est en fait imposée à l’UNICEF comme une évidence à la fonction d’ambassadrice de bonne volonté.

Olivier Marquet, Directeur général d’UNICEF Belgique est convaincu du rôle que Nafissatou Thiam peut jouer au sein d’UNICEF Belgique :

«  Par sa popularité, son enthousiasme et son dynamisme mais surtout parce qu’elle possède deux qualités inhérentes à l’UNICEF, celle de placer la barre très haut tout en sachant bien garder les pieds sur terre, Nafissatou apportera assurément une importante plus-value à nos efforts quotidiens pour améliorer le bien-être des enfants dans le monde et accroître la notoriété de notre organisation. »

Certains se demanderont quel lien unit l’UNICEF au sport ? En réalité, le sport est devenu une seconde nature de notre organisation. Depuis de nombreuses années, l’UNICEF y consacre en effet une attention toute particulière dans ses programmes d’urgence et de développement. Réintégration sociale d’enfants soldats, cours d’éducation à la paix, espace amis des enfants pour enfants traumatisés par des situations d’urgence, autant de domaines où les activités sportives occupent une place déterminante. Le sport a en effet des effets bénéfiques sur la santé du corps et de l’esprit. Il nous livre aussi des leçons importantes sur le respect, la prise d’initiative et la coopération. Enfin, il favorise l’égalité pour tous et comble les écarts.

Dans les semaines à venir, nous allons concrétiser notre collaboration avec Nafissatou et travailler sur quelques-unes des priorités essentielles d’UNICEF Belgique à savoir un meilleur accès à l’éducation pour tous les enfants, en ce compris ceux de notre pays, et donner une voix aux enfants les plus vulnérables tels que les enfants réfugiés ou les jeunes qui vivent en situation de pauvreté.

Nafissatou est très honorée par sa désignation à la fonction d’ambassadrice d’UNICEF Belgique: 

« Mes études ont toujours constitué une priorité pour moi et ce indépendamment de mes prestations sportives. Je souhaite être un exemple dans ce domaine pour tous les enfants et les jeunes. J’espère que mon rôle d’ambassadrice me permettra de contribuer à la création d’un monde où l’éducation sera une priorité pour chaque enfant. »

Le rôle des ambassadeurs

L’UNICEF est la première organisation à avoir fait appel aux ambassadeurs de bonne volonté. Danny Kaye inaugura cette voie, en 1954, suivi assez rapidement d’autres grands noms du cinéma, de la chanson et du sport. De tous temps, ces personnalités, par leur notoriété mais surtout par les valeurs qu’elles incarnent et défendent, ont su, en superposant un visage connu à celui de notre organisation, attirer le regard du grand public mais aussi de publics plus spécialisés sur le travail de l’UNICEF et générer ainsi des sympathies dont nous n’aurions pas pu bénéficier autrement.

Les ambassadeurs d’UNICEF Belgique ont pour mission de soutenir nos campagnes ou certaines activités inscrites dans notre plan stratégique mais ils peuvent également prendre des initiatives personnelles en concertation avec nous afin de soutenir nos priorités financières ou des activités essentielles de plaidoyer en faveur des droits de l’enfant.

Site officiel de Nafi Thiam

Page Facebook Nafi Thiam