La Convention relative aux droits de l’enfant et le rôle de l’UNICEF en Belgique

La Convention relative aux droits de l’enfant constitue le fil rouge de notre action. Notre travail consiste à faire des droits de l’enfant des principe éthiques durables et un standard international dans tous nos rapports aux enfants.

Nous défendons les droits de l’enfant dans le monde et donc également en Belgique. En tant que Comité National, UNICEF Belgique a pour mandat de veiller à ce que toutes les dispositions de la Convention relative aux droits de l’enfant soient respectées dans notre pays.

UNICEF Belgique participe au processus de rapportage auprès du Comité des droits de l’enfant par le biais des activités de la Commission Nationale des Droits de l’Enfant puisqu’il est membre de l’organe d’avis de cette Commission. Nous collaborons aussi avec de nombreuses ONGs actives dans le domaine des droits de l’enfant afin de rédiger avec elles un rapport alternatif à celui des autorités.

UNICEF Belgique assure un rôle unique puisqu’il coordonne le processus de rapportage des enfants et des jeunes auprès du Comité des droits de l’enfant via le projet ‘What Do You Think ?’. Nous demandons aux enfants et aux jeunes d’exprimer ce qu’ils pensent sur la manière dont leurs droits sont respectés en Belgique. Nous rassemblons leurs idées, leurs souhaits et leurs propositions et en faisons part au Comité des droits de l’enfant à Genève. Ce dernier veille à ce que tous les Etats parties à la Convention respectent les droits de l’enfant sur leur territoire.

What do you think?

Le projet ‘What Do You Think?’ a vu le jour en 1999 au sein d’UNICEF Belgique. Il a pour a pour but de faire entendre la voix des enfants et des jeunes les plus vulnérables de notre société et ce au plus haut niveau. Il s’agit, par exemple, des enfants mineurs non-accompagnés, d’enfants porteurs de handicap, d’enfants malades, d’enfants vivant en institutions psychiatriques, d’enfants en conflit avec la loi, d’enfants qui vivent et grandissent dans la pauvreté. L’UNICEF souhaite que leur voix soit entendue par le Comité des droits de l’enfant, une institution officielle des Nations Unies qui veille à ce que la Convention relative aux droits de l’enfant soit respectée par tous les états qui l’on ratifiée.

Tous les enfants ont le droit d’exprimer leurs opinions et leurs avis sur toutes les questions qui les concernent afin que ceux-ci puissent être pris en compte. C’est ce que dit l’article 12 de la Convention. Les enfants n’ont pas la possibilité de voter et ne participent pas en principe à des processus politiques. Si nous n’accordons pas une attention spéciale aux opinions des enfants – quand elles sont formulées à la maison, à l’école, au sein de leur commuanuté ou même au niveau politique – celles-ci n’auront aucune chance d’être entendues et de nombreuses questions qui les touchent maintenant ou qui auront une importance décisive pour eux plus tard n’auront pas bénéficé de leur expertise à eux en tant que principaux concernés.

En savoir plus sur le projet « What Do You Think »