La province d’Anvers et UNICEF Belgique travaillent ensemble pour l’éducation, l’environnement et l’égalité des sexes.

Luk Lemmens, premier député de la province d’Anvers, a remis aujourd’hui un chèque de 200 000 euros au directeur d’UNICEF Belgique, Koen van Bockstal.  Ce soutien financier de la province d’Anvers est destiné au projet « Construction de salles de classe en plastique recyclé » en Côte d’Ivoire.

L’UNICEF et Conceptos Plasticos, une entreprise sociale de Colombie, ont construit une usine à Abidjan qui offre des emplois aux femmes vivant dans la pauvreté. Les déchets plastiques collectés en Côte d’Ivoire sont recyclés en briques de construction. Ces briques faciles à assembler, durables et bon marché seront ensuite utilisées pour construire des salles de classe.
« Le projet d’écoles en Côte d’Ivoire représente une solution intelligente et sur mesure à l’un des défis les plus importants auxquels sont confrontés les enfants et les communautés en Afrique : l’accès à une éducation de qualité. Grâce au soutien de la province d’Anvers, l’UNICEF et ses partenaires pourront construire des salles de classe dont profiteront 200 enfants ivoiriens. Une contribution essentielle pour renforcer l’accès à l’enseignement en Côte d’Ivoire et pour assurer le développement des communautés locales de manière durable. Merci d’avance » déclare Koen van Bockstal, Directeur général de l’UNICEF Belgique.

Un concept « d’école verte » sera également associé à la réalisation de ces salles de classe, avec une attention particulière pour l’utilisation de panneaux solaires, la création de jardins et la plantation d’arbres. Le tout assorti d’un programme de sensibilisation pour créer des communautés plus écologiques et adaptées aux enfants.
« Conformément à la nouvelle politique mondiale de la province d’Anvers, notre choix s’est porté sur une moindre segmentation et un déploiement maximal des ressources. Le développement durable est un leitmotiv. La collaboration avec l’UNICEF autour du projet  » Construction de salles de classe en plastique recyclé » en Côte d’Ivoire répond bien à cet objectif », déclare le député Luk Lemmens.

Pour en savoir plus sur le projet d’écoles en Côte d’Ivoire, cliquez ICI