La Reine Mathilde en mission en Ethiopie pour UNICEF Belgique

Sa Majesté la Reine Mathilde, qui est Présidente d’honneur d’UNICEF Belgique depuis 2009, a entrepris une mission en Ethiopie du 9 au 13 novembre 2015. Cette mission s’inscrivait dans la campagne 2015 d’UNICEF Belgique sur “la survie des enfants” : chaque enfant a le droit à la survie, où qu’il vive, quels que soient sa communauté et son mode de vie. La mission royale se centre sur les Objectifs de Développement Durable établis en septembre dernier par les Nations Unies et permettra de financer un programme d’approvisionnement en eau et d’assainissement en faveur des populations victimes de la sécheresse dans la région Afar.

La Reine Mathilde en mission en Ethiopie

 

Dès le premier jour, la reine était très impressionnée par l’équipe médicale:

« Je suis impressionnée par l’engagement des hommes et des femmes qui font partie du staff médical. Ils fournissent non seulement des soins pour les bébés, mais ils apprennent aussi aux mamans à s’occuper au mieux de leurs nouveau-nés. Les mères elles-mêmes y reçoivent aussi des soins. C’est une approche globale. »

Durant sa visite elle a insisté sur la nécessité de la déclaration de naissance:

« Les déclarations de naissances devraient être renforcées. Un enfant non déclaré, légalement n’existe pas et ne peut être protégé »

Le pays présente des indicateurs de pauvreté particulièrement élevés et doit faire face à des sécheresses récurrentes qui donnent lieu à des crises alimentaires ou des famines de grande ampleur. Depuis plusieurs mois, l’Ethiopie et principalement les régions Somali et Afar, sont à nouveau soumises à une importante crise alimentaire. Chaque jour, 560 enfants éthiopiens meurent encore principalement de maladies que l’on pourrait facilement prévenir. Plus d’un décès d’enfant sur deux est attribuable à un état de malnutrition.

Le troisième jour de sa visite la reine Mathilde fut touchée par les enfants malades qu’elle rencontra à l’hôpital. Mais elle insista :

« J’ai été très émue par les enfants malades que j’ai vu aujourd’hui mais je sais que du fait de  l’engagement du service médical leur situation va s’améliorer. »

 

Queen-Mathilde-5

Sécheresse et famine ont toujours été étroitement liées en Ethiopie. La grave sécheresse qui touche actuellement le pays montre à quel point l’accès à l’eau est essentiel. UNICEF Belgique finance un programme d’aide aux victimes de la sécheresse intervenue cette année (150.000 dollars US). Le programme vise les woredas (équivalents de districts en Ethiopie) d’Elidar et Kori dans la région d’Afar du nord-est et cible 45.000 personnes. Les activités WaSH (Water, Sanitation, Hygiene) – qui prévoient la restauration des points d’eau actuels, la distribution de containers et de tablettes de purification de l’eau mais aussi des systèmes pour abreuver les cheptels favorisant ainsi la production de lait et de viande – seront déployées en synergie avec des programmes de nutrition afin d’arriver à un résultat optimal pour les populations concernées.

 

Soutenir les enfants