Le Soudan du Sud ratifie la Convention relative aux droits de l’enfant

Le 5 mai dernier, le Soudan du Sud est devenu le 195e pays à ratifier la Convention relative aux droits de l’enfant. L’UNICEF s’en réjouit et en profite pour exhorter le gouvernement à faire des droits de l’enfant la pierre d’angle de la plus jeune nation du monde.

Le traité de droits humains le plus ratifié

La Convention relative aux droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies il y a plus de 25 ans, est le traité international de droits humains le plus ratifié de l’histoire. C’est un puissant outil pour mettre les droits de l’enfant en avant dans toutes les prises de décision d’un pays.

Le Soudan du Sud en proie à un grave conflit

Le représentant de l’UNICEF au Soudan du Sud, Jonathan Veitch, se réjouit de la ratification. Il a toutefois ajouté que l’avenir du pays était en danger si le conflit en cours et les graves violations des droits de l’enfant qui en découlent ne trouvaient pas fin rapidement.

Nous sommes face à une occasion historique pour nous concentrer sur les centaines de milliers d’enfants au Soudan du Sud qui ont été laissés pour compte à cause du conflit. Ces enfants manquent de nourriture, sont recrutés par les groupes armés ou sont obligés d’arrêter l’école.

Le potentiel de transformer la vie des enfants

Tous les enfants sud-soudanais ont droit à une bonne nutrition, à l’éducation, à un accès à l’eau potable, à des installations sanitaires, à des soins médicaux et à la protection. Quand elle entrera en vigueur, la Convention aura le potentiel de transformer la vie des enfants du Soudan du Sud.

L’impact du conflit sur les enfants

Pour rappel, les enfants sud-soudanais continuent de porter la marque de 16 mois de conflit dans leur pays :

  • 680 enfants ont été tués
  • 235 000 enfants, dont nombre ont fui vers des régions difficiles d’accès, risquent de souffrir de malnutrition aiguë sévère
  • 400 000 enfants ont été forcés de quitter l’école
  • 600 000 enfants ont besoin d’un soutien psychosocial
  • Plus de 13 000 enfants ont été recrutés par les groupes armés dans les deux parties du  conflit

Nous espérons que la ratification de la Convention relative aux droits de l’enfant par le Soudan du Sud marque le début d’une nouvelle ère pour les enfants du pays. Puissent-ils grandir dans la paix et participer à la construction de leur pays.

Je fais un don pour les enfants
Je deviens Marraine ou Parrain

Fillette Soudan du Sud 2015
©UNICEF/2015/South Sudan/Sebastian Rich