Pour chaque enfant, des résultats

L’UNICEF a été créé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour venir en aide aux enfants dont la vie et l’avenir étaient en péril – et ce quel que soit leur pays d’origine. La seule chose qui comptait pour l’UNICEF, était de protéger les enfants en détresse et d’obtenir des résultats.

Les résultats de l’UNICEF en 2019

En 2019, nous avons enregistré de nombreux résultats qui ont amélioré la vie de millions d’enfants. Dans 190 pays et territoires, nous avons aidé des enfants à survivre, à se développer, à aller à l’école et à se construire un avenir. Avec des partenaires qui nous aident aux quatre coins de la planète, nous protégeons les enfants, nous nous efforçons de leur assurer un environnement sain et sûr, nous luttons contre la pauvreté, les pratiques néfastes et les discriminations.

En 2019, l’UNICEF a facilité :
  • La naissance sûre de près de 28 millions de bébés dans des centres de santé.
  • La prestation de services de prévention de la malnutrition auprès de 307 millions d’enfants âgés de moins de 5 ans.
  • L’administration d’un traitement à 4,1 millions d’enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère en situation d’urgence.
  • L’accès à l’éducation préscolaire, primaire ou secondaire de 17 millions d’enfants déscolarisés et la mise en œuvre de programmes de développement des compétences au profit de 4 millions d’enfants et de jeunes.
  • L’accès à l’eau potable et à des services d’assainissement essentiels pour 18,3 millions et 5,5 millions de personnes supplémentaires, respectivement.
  • L’enregistrement de plus de 21 millions de naissances dans 47 pays.
  • L’extension des services d’hygiène et de santé menstruelles, y compris par le biais d’un soutien direct à 20 495 écoles dans 49 pays.
  • La mise en œuvre de programmes d’assistance en espèces qui ont bénéficié à 51 millions d’enfants, dont 8,5 millions en situation d’urgence.
  • Une prise en charge et des interventions visant à éviter le mariage précoce de 5,7 millions d’adolescentes

Et nous sommes également intervenus dans 281 situations d’urgence dans 96 pays.

Lisez le rapport annuel de l’UNICEF

6 moyens mis en œuvre par l’UNICEF pour obtenir des résultats

Une présence locale, un impact mondial

L’UNICEF est actif dans 190 pays et territoires – une présence plus vaste qu’aucune autre organisation de protection des enfants. Notre réseau étendu nous permet de partir d’approches réussies dans un endroit du monde et de les adapter pour relever des défis ailleurs, contribuant ainsi à améliorer les résultats en faveur des enfants dans le monde entier.

Sauver plus de vies à moindre coût

Au Kenya, Linet Atieno dort sous une moustiquaire spécialement traitée pour prévenir le paludisme et d’autres maladies transmises par les moustiques.

L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires – et nous nous engageons à démultiplier la portée de chaque don pour sauver et améliorer la vie des enfants.

En tant qu’acheteur majeur de fournitures vitales, telles que des vaccins, des moustiquaires et des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi, l’UNICEF dispose d’une position unique pour négocier les prix les plus bas. Nos achats en grande quantité et notre transparence nous permettent de de peser sur les marchés, de réduire les coûts, d’augmenter l’efficacité de nos interventions – et, le plus important – de sauver plus de vies.

En 2019, nous avons ainsi pu économiser 363 millions de dollars au niveau de l’achat de vaccins et d’autres fournitures et matériels de première nécessité pour les enfants.

Interventions d’urgence et préparation

Des travailleurs de santé devant une tente utilisée pour soigner des patients atteints du choléra dans le Centre de Macurungo de Beira, au Mozambique. Le pays a été touché par deux cyclones de catégorie quatre en 2019, ce qui a provoqué des inondations et par la suite une épidémie de choléra. © UNICEF/UN0321069/De Wet

L’UNICEF est sur le terrain avant, pendant et après les urgences humanitaires. Notre chaîne mondiale d’approvisionnement et notre présence sur le terrain nous permettent d’acheminer rapidement de l’aide là où c’est nécessaire. Nous sommes capables d’envoyer en 48 heures des fournitures vitales presque partout dans le monde.

De manière tout aussi importante, l’UNICEF reste sur place et tient ses engagements. La façon dont nous répondons aux situations de crise pose les bases du développement à long-terme. Parallèlement, notre travail dans des situations non urgentes aide les communautés à résister aux chocs futurs.

En 2019 :

51 millions d’enfants ont bénéficié de programmes de transferts en cash dont 8,5 millions lors de situations d’urgence ;
41,3 millons d’enfants ont été vaccinés contre la rougeole lors d’urgences
3,7 millions d’enfants ont bénéficié d’un encadrement psychosocial ;
1,7 million d’enfants réfugiés, migrants et déplacés ont eu accès à des services de protection.

Des solutions nouvelles à de vieux problèmes

Au Malawi, l’UNICEF développe un programme utilisant des drones pour livrer des vaccins et d’autres fournitures vitales dans des zones difficiles d’accès.

L’UNICEF a toujours placé l’innovation au cœur de sa capacité à obtenir des résultats en faveur des enfants. Notre centre d’innovation mondial aide à déployer à plus large échelle des solutions éprouvées. Un fonds dédié à l’innovation soutient financièrement des projets prometteurs à leur stade initial. Les résultats ? Une nouvelle vague de technologies et de produits qui nous aident à atteindre les enfants et les communautés les plus difficiles à atteindre

Mégadonnées et bien social

Nous avons établi un partenariat avec plusieurs géants de la technologie, tels que Google, IBM et Telefónica, dans le cadre de notre initiative Magic Box, une plateforme qui recueille et analyse des informations en temps réel pour renforcer notre capacité à intervenir dans des situations d’urgence humanitaire.

Nous avons contribué à réduire la mortalité maternelle et infantile grâce à notre plateforme mobile RapidPro. En Zambie, les mères séropositives vivant en zone rurale sont désormais en mesure de connaître le statut VIH de leur bébé en deux fois moins de temps qu’auparavant. Il s’agit d’une avancée primordiale pour prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

Nous atteignons plus d’1 million de personnes par mois via notre Internet of Good Things (Internet des bons Objets) dans plus de 40 pays et 20 langues, avec des informations pédagogiques qui peuvent sauver des vies.

Nous avons piloté de nouvelles approches, telles que l’utilisation des premiers drones à usage humanitaire pour accélérer l’obtention des résultats des tests de dépistage du VIH au Malawi, ou le recours aux téléphones mobiles pour favoriser l’enregistrement des naissances au Pakistan.
L’UNICEF a pour objectif de pourvoir chaque école du monde d’un accès à Internet afin que chaque enfant puisse disposer de cet accès à l’information.

Des partenariats puissants

Dans une région rurale du Viêt Nam, trois petites filles de l’école primaire de Ban Pho se tiennent bras dessus bras dessous. Cette école soutenue par l’UNICEF offre aux enfants une éducation dans un environnement pédagogique sûr et accueillant.

L’action de l’UNICEF est rendue possible par les partenariats solides que nous avons forgés avec des gouvernements, des ONG, la société civile et le secteur privé. En ce qui nous concerne, notre crédibilité, notre impartialité et nos résultats font de l’UNICEF un partenaire de premier choix.

Plusieurs grandes marques mondiales – d’Ikea à Lego – mobilisent leurs ressources et encouragent l’innovation pour soutenir les efforts de l’UNICEF visant à atteindre chaque enfant.

L’UNICEF peut compter sur des soutiens d’une générosité exceptionnelle pour améliorer la vie des enfants, que ce soit par l’intermédiaire du don, du bénévolat ou de la défense des enfants dans les communautés.

Bien entendu, la capacité de l’UNICEF à obtenir des résultats pour chaque enfant dépend de nos partenaires les plus importants, les gouvernements, lesquels fournissent les ressources essentielles qui nous permettent d’atteindre tous les enfants, où qu’ils se trouvent.

Résultats en 2019 :

En 2019, l’Union européenne a affecté un montant de 382 millions de dollars à destination de 500.000 enfants vivant en Jordanie, au Liban et en Turquie. L’objectif étant de leur donner accès à une éducation de qualité. Ce soutien européen permettra aussi aux enfants réfugiés rohingyas de bénéficier de meilleurs services sociaux au Bangladesh et de préserver les enfants du Sahel de la malnutrition.

D’autres partenariats de type philanthropique ont permis de rassembler 185 millions de dollars. En effet, les contributions des grands donateurs ont doublé au cours des cinq dernières années grâce à la générosité de ces personnes mais également grâce à des approches innovantes de l’UNICEF.

Les contributions financières des partenaires du monde des entreprises sont elles aussi en hausse avec une augmentation de plus de 20 % par rapport aux 167 millions de dollars qui avaient été récoltés en 2018.

Une voix influente au service des enfants

En 2019, un cimetière d’un genre particulier installé près des Nations unies, à New York, n’a pas manqué d’attirer l’attention du monde entier.  Sa pelouse, hérissée de 3.758 sacs à dos d’étudiants, représentait symboliquement le nombre d’enfants tués en 2018 lors de conflits.

L’UNICEF est le principal porte-parole des enfants à travers le monde et leur porte-voix. En tant qu’acteur impartial et apolitique, nous ne restons jamais silencieux face aux violations des droits des enfants.

Nos recherches et nos rapports sont la principale source de données et d’informations sur la situation des enfants dans le monde pour les journalistes, les chercheurs, les décideurs et les avocats.

Nos ambassadeurs de bonne volonté contribuent à inspirer des gens du monde entier à se mobiliser en faveur des enfants.

Résultats en 2019 :

Nous sommes parvenus à obtenir des changements de politiques favorables au bien-être des enfants dans 136 pays.

L’UNICEF compte désormais sur le soutien de 96 millions de personnes, dont plus de 81 millions de soutiens en ligne, 1,2 million de bénévoles et 8,2 millions de donateurs.

Le 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant a été célébré par 181 pays avec la participation des gouvernements, des organisations de la société civile, des ambassadeurs et ambassadrices de bonne volonté de l’UNICEF, du secteur privé et des jeunes.

Lisez le rapport annuel 2019 de l’UNICEF

Aidez-nous à protéger les familles les plus vulnérables contre le coronavirus