Rapport d’activité 2017 d’UNICEF Belgique : 14 millions d’euros pour les droits de l’enfant dans le monde

BRUXELLES 19 avril 2018 - UNICEF Belgique publie aujourd’hui son rapport annuel. En 2017, UNICEF Belgique a pu transférer plus de 14 millions d’euros à des programmes en faveur des droits de l’enfant. Le soutien mensuel de nos Parrains et Marraines, les dons individuels provenant du grand public, les recettes des legs, les différents partenariats avec les entreprises ont rendu possible ce beau résultat.

Avec des programmes dans 156 pays, l’UNICEF est à ce jour l’organisation de développement la plus importante œuvrant pour le bien-être des enfants et des femmes.

L’UNICEF développe des programmes d’aide d’urgence et de développement durable afin d’améliorer les conditions de vie des enfants dans des domaines très variés : soins de santé, éducation, alimentation, eau portable, hygiène et protection. La priorité étant mise sur les groupes de populations les plus vulnérables dans les pays les plus pauvres.  Guidé par la Convention relative aux droits de l’enfant (1989), l’organisation met tout en œuvre pour faire respecter les droits de chaque enfant.

Pour son travail, l’UNICEF est complètement dépendant de contributions émanant des autorités, des entreprises, et de particuliers. Les Comités nationaux pour l’UNICEF, tels qu’UNICEF Belgique, jouent un rôle crucial dans ce domaine.

UNICEF Belgique est une Fondation d’utilité publique. Notre organisation vise des objectifs à la fois financiers et non-financiers : récolte de fonds et information du grand public. UNICEF Belgique récolte bien évidemment des fonds mais va aussi promouvoir le respect des droits de l’enfant auprès du grand public, des entreprises et des écoles, va informer le public sur le travail de l’UNICEF et donner une voix aux enfants les plus vulnérables.

“UNICEF Belgique ce sont 35 collaborateurs, 550 volontaires et 79.000 parrains et marraines. Enthousiastes, motivés et généreux, ils s’engagent sans compter pour l’enfance ici et partout dans le monde. 2017 fut à cet égard une année particulièrement chargée. Le Consortium belge pour les urgences a mené une vaste campagne contre la famine en Afrique. Le nombre de situations d’urgence dans le monde a sensiblement augmenté et a eu parfois des effets dramatiques sur le bien-être des enfants : Yémen, Syrie, R.D. Congo, Bangladesh… Des centaines de milliers d’enfants ont été privés de leur enfance », déclare Olivier Marquet, Directeur général.

En Belgique, nous avons également concentré notre attention sur la situation d’enfants vulnérables à savoir les enfants réfugiés et migrants. Dans le cadre de notre projet “What Do You Think ?”, UNICEF Belgique a permis à ces enfants de faire entendre leur voix et a ainsi recueilli des centaines de témoignages. Ceux-ci ont été repris dans un rapport pluriannuel sur les droits de l’enfant en Belgique qui sera examiné en juin 2018 par le Comité des Droits de l’Enfant à Genève.

“Le rapport annuel 2017 comprend de nombreux chiffres mais derrière chacun d’eux, ce sont des enfants qui sont aidés ! En outre, nous ne pouvons pas oublier non plus toutes les personnes et instances qui ont contribué à l’obtention de ces résultats. Parrains et Marraines, volontaires, donateurs, entreprises ou autorités. En 2018, nous poursuivrons en si bon chemin. Bien sûr il nous faudra relever encore de nombreux défis et subir parfois certains revers ou échecs. Parfois nos efforts pourraient s’apparenter à « une goutte d’eau dans l’océan ». Mais s’il faut poursuivre par une expression, nous préférons dire que “les petits ruisseaux font les grandes rivières” … Chaque enfant où qu’il vive a bien entendu le droit d’avoir une enfance heureuse et épanouie. Aucun enfant ne devrait jamais être négligé ou exclu. Toutes les personnes qui souhaitent nous aider dans notre travail sont les bienvenues.  Si ce n’est pas encore le cas, nous vous attendons …” conclut Olivier Marquet.


Le rapport annuel 2017 est disponible en versions imprimées et digitales.


Pour plus d’informations :

Philippe Henon
Attaché de presse
UNICEF Belgique
Tél : (+32)2 477/55.50.23
phenon@unicef.be
@philippehenon